Kumon : une brève histoire

Intemporel et international,
Kumon fait ressortir le meilleur de chacun.

Né de la volonté d’un parent d’offrir à son enfant la meilleure éducation qui soit, le rêve Kumon consiste à réaliser le potentiel de chaque personne en lui donnant la chance d’apprendre. Aujourd’hui,
la méthode Kumon change la vie des gens partout sur la planète.

Japon

Dans le monde

1950

1954
Toru Kumon, enseignant de mathématiques au secondaire, initie son fils Takeshi à l’apprentissage autodidacte dès la deuxième année du primaire en lui laissant une multitude de problèmes de calcul à résoudre sur des feuilles mobiles. C’est l’origine de la méthode Kumon.
1955
Ouverture du premier centre de mathématiques utilisant les feuilles d’exercice Kumon à Moriguchi, Osaka.
1958
Création du bureau de l’Institut de mathématiques d’Osaka.

Création du centre Tonoyaka Uenozaka, où Toru et Teiko Kumon enseignent ensemble vers 1965.

1960

1962
Constitution de l’Institut de mathématiques d’Osaka en tant que société à responsabilité limitée. Ouverture du premier centre Kumon, à Shinjuku, Tokyo.

Résidence d’Osaka dans laquelle, de 1959 à 1962, le bureau de Kumon a occupé une pièce louée.

1963
Ouverture du bureau Kumon de Tokyo.
1969
Plus de 10 000 inscriptions au Japon.

1970

1972
L’Institut de mathématiques d’Osaka devient l’Institut de mathématiques Kumon d’Osaka. L’Institut de mathématiques Kumon de Tokyo est constitué en tant que société à responsabilité limitée.
1974
Succès de librairie, le livre de Toru Kumon The Secret of Kumon Math, aux éditions Koseido,
popularise la méthode Kumon. Cet ouvrage présentant la théorie et les objectifs de cette méthode comprend de nombreux exemples concrets de son efficacité en situation d’apprentissage. Le public l’accueille avec énormément d’enthousiasme, et l’entreprise est inondée de demandes.
1977
Kumon publie ses premiers cahiers d’exercices pour les enfants d’âge préscolaire.
Le nombre total d’inscriptions par matière dépasse les 200 000 au Japon.
1979
Un premier congrès d’instructeurs Kumon a lieu au Japon sur le thème « À la recherche d’une meilleure éducation ».
Depuis, Kumon tient de tels congrès tous les ans pour donner aux instructeurs l’occasion d’échanger sur leur travail et de participer à des groupes d’étude volontaire avec leurs collègues de partout au Japon.
Le nombre d’inscriptions par matière dépasse les 500 000 au Japon.

1980

1980
Lancement du programme d’anglais langue seconde pour élèves de langue maternelle japonaise de Kumon.
1981
Lancement du programme de japonais langue maternelle de Kumon.
Première édition du congrès d’instructeurs annuel sur les apprenants ayant des besoins particuliers.
Les instructeurs y perfectionnent leur approche auprès d’élèves ayant des besoins particuliers et y reçoivent des conseils pratiques pour appliquer ces enseignements dans leur centre respectif.
Both the Osaka Kumon Institute of Mathematics Ltd. and the Tokyo Kumon Institute of Mathematics Ltd. are restructured from limited liability companies into joint-stock corporations.
Le nombre d’inscriptions, toutes matières confondues, dépasse le million au Japon.
1982
Les deux instituts de mathématiques Kumon, à Osaka et à Tokyo, passent du statut de société à responsabilité limitée à celui de société par actions.
1983
L’Institut de mathématiques Kumon devient l’Institut d’éducation Kumon.
Création du premier logo Kumon.
1984
Lancement du programme d’apprentissage de japonais langue seconde.
1985
Lancement du programme de calligraphie Kumon.
1986
Lancement des programmes de français et d’allemand langue seconde pour les élèves de langue maternelle japonaise.
1988
Constitution de la maison d’édition Kumon.
1989
Le nombre d’inscriptions, toutes matières confondues, dépasse 1,5 million au Japon.

1990

1995
Décès du fondateur, Toru Kumon.
1996
Constitution de l’entreprise Kumon Lifelong Integrated Learning, l’école de calligraphie de Kumon.
1997
Décès du président de Kumon, Takeshi Kumon.

2000

2000
Kumon adopte une structure de gestion de groupe.
Constitution de l’Institut de recherche en éducation Kumon Toru.
2001
Lancement d’un programme conjoint de recherche sur les effets de l’apprentissage thérapeutique sur la démence sénile.
Premier séminaire des dirigeants mondiaux de Kumon.
Dans le cadre de cette conférence sur le thème « Kumon au 21e siècle et ma mission personnelle », les titulaires de postes clés de partout se réunissent pour discuter notamment de l’approche Kumon et de la meilleure manière de propager les valeurs de l’organisation.
Premier camp d’immersion anglaise.
Les enfants font une immersion anglaise complète. Le camp d’immersion anglaise a été fondé dans le but de former des personnes compétentes, capables d’unir leurs efforts à ceux des gens de différents pays pour le plus grand bien de l’humanité.
Création du nouveau logo Kumon.
2003
Remplacement de tous les panneaux publicitaires pour intégrer le nouveau logo.
2007
Début des services d’aide domestique aux familles avec de jeunes enfants.
2008
Cinquantième anniversaire de la fondation de Kumon.

2010

2010
Début des services de Kumon à l’université.
2011
Constitution de Global Communication & Testing (GC&T),
entreprise responsable de la promotion des tests TOEFL Junior ® et TOEFL Primary ® en partenariat avec l’Educational Testing Service, l’organisme à but non lucratif le plus important au monde en élaboration de tests.
2012
Lancement du programme Baby Kumon.
2014
Centième anniversaire de naissance de Toru Kumon.

Dans le monde

1950

1960

1970

1974
Ouverture du premier centre de mathématiques Kumon à New York.
L’ouverture du centre Kumon de New York en 1974 marque le début de l’exportation de la méthode Kumon en dehors du Japon. Au départ, la plupart des élèves de ce centre faisaient partie de la diaspora japonaise. Toutefois, quand la nouvelle de l’efficacité de la méthode Kumon s’est répandue, d’autres parents y ont inscrit leurs enfants. Aujourd’hui, Kumon est un programme d’éducation de qualité offert aux enfants d’un grand nombre de pays par des instructeurs locaux.
1975
Ouverture d’un centre à Taïwan.
1977
Ouverture d’un centre au Brésil.
1979
Ouverture d’un centre en Allemagne.
Le centre Kumon de Taïwan compte 1 000 élèves.

1980

1980
Constitution d’une société affiliée à São Paulo, au Brésil.

Fin de la construction du siège social de Kumon en Amérique du Sud (août 1994).

Constitution d’une société affiliée à Düsseldorf, en Allemagne.
1982
Constitution d’une société affiliée à Los Angeles, aux États-Unis.
1983
Toutes matières confondues, le nombre d’inscriptions outre-mer dépasse les 10 000.
1984
Constitution d’une société affiliée à Sydney, en Australie.
1988
Constitution d’une société affiliée à Hong Kong.
Constitution d’une société affiliée à Toronto.
Une école primaire publique américaine adopte le programme de mathématiques Kumon.
Convaincue de l’efficacité de la méthode Kumon par un reportage, la directrice adjointe de l’école primaire de Sumiton en Alabama y voit un excellent moyen d’amener ses élèves à surmonter leur aversion pour les mathématiques. C’est la première fois que la méthode Kumon est utilisée en classe hors du Japon. Les résultats dépassent toutes les attentes, au point où de nombreux médias parlent d’un « miracle Sumiton ». Cette publicité attire l’attention sur Kumon et mène à l’ouverture de plus en plus de centres à l’international.

1990

1990
Lancement du programme d’anglais langue maternelle en Australie, aujourd’hui offert dans 23 pays et territoires.
Constitution d’une société affiliée à Londres, au Royaume-Uni.
1991
Constitution d’une société affiliée à Madrid, en Espagne.
Toutes matières confondues, le nombre d’inscriptions outre-mer dépasse les 200 000.
1993
Lancement du programme de chinois langue maternelle à Taïwan, aujourd’hui offert dans six pays et territoires.
Le nombre d’inscriptions mondiales dépasse les 2 millions.
1994
Lancement du programme de portugais langue maternelle au Brésil.
1995
Constitution d’une société affiliée à Singapour.
Constitution d’une société affiliée à Santiago, au Chili.
Constitution d’une société affiliée à Mexico, au Mexique.
An affiliated company is established in Shanghai, China.
Toutes matières confondues, le nombre d’inscriptions internationales dépasse les 500 000.
1996
Constitution d’une société affiliée à Johannesburg, en Afrique du Sud.
Constitution d’une société affiliée à Manille, aux Philippines.
1997
Ouverture d’un bureau Kumon à Kuala Lumpur, en Malaisie.
1998
Constitution d’une société affiliée à Bangkok, en Thaïlande.
Constitution d’une société affiliée à Buenos Aires, en Argentine.
Toutes matières confondues, le nombre d’inscriptions outre-mer dépasse le million.

2000

2000
Constitution d’une société affiliée à Djakarta, en Indonésie.
2001
Le nombre total d’inscriptions dans le monde dépasse les 3 millions.
2003
Toutes matières confondues, le nombre d’inscriptions outre-mer dépasse les 2 millions.
2004
Lancement du programme d’anglais langue seconde au Brésil. Ce programme est actuellement offert dans huit pays et territoires.
Lancement dans cinq pays d’Amérique du Sud du programme d’espagnol langue maternelle, aujourd’hui offert dans sept pays et territoires.
Constitution d’une société affiliée à New Delhi, en Inde.

Jusqu’à cette date, l’expansion internationale de Kumon dépendait d’initiatives locales. En Inde, toutefois, Kumon a créé une société affiliée pour favoriser activement l’éducation du plus grand nombre d’enfants possible. L’organisation continue de chercher la manière optimale d’y implanter la méthode Kumon.

Constitution d’une société affiliée à Bogota, en Colombie.
2005
Lancement du programme de chinois langue seconde en Corée.
Constitution d’une société affiliée à Guangzhou, en Chine.
2006
Constitution d’une société affiliée à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam.
Le nombre total d’inscriptions dans le monde entier dépasse les 4 millions.
2007
Constitution d’une société affiliée à Doha, au Qatar.
2008
Lancement du programme de thaï langue maternelle en Thaïlande.

2010

2011
Constitution d’une société affiliée à Beijing, en Chine.

À propos de Kumon