Les forces de la méthode Kumon

3. Feuilles d’exercices évolutives

Les feuilles d’exercices sont évolutives : leur niveau de difficulté s’accroît petit à petit pour favoriser l’autoapprentissage.

Le niveau de difficulté des feuilles d’exercices de Kumon progresse très légèrement à la fois.

Le niveau de difficulté des feuilles d’exercices de Kumon progresse très légèrement à la fois. L’élève peut ainsi passer en douceur des problèmes faciles aux plus difficiles et, ultimement, à la matière de niveau secondaire.

Au mois de février 2016, la version internationale du programme de mathématiques de Kumon comprenait 20 niveaux (de 6A à O) et cinq niveaux optionnels, pour un total de 4 420 feuilles d’exercices recto verso. Ces feuilles d’exercices sont soigneusement conçues de manière à augmenter graduellement le niveau difficulté pour que l’élève progresse de l’addition simple jusqu’aux mathématiques avancées. L’élève est ainsi maître de sa progression au niveau supérieur.

Les feuilles d’exercices sont revues en fonction de la réaction des élèves.

Les feuilles utilisées aujourd’hui ont bien changé par rapport à celles d’origine. Initialement, il n’y avait que 800 feuilles environ, toutes faites à la main par Toru Kumon pour son fils Takeshi.

Depuis, la réaction des élèves aussi bien que les commentaires des instructeurs entrent en ligne de compte dans la révision des feuilles. Le but est toujours le même : aider les élèves à les remplir en toute autonomie.

Kumon continuera à apprendre des enfants et à améliorer ses feuilles d’exercices dans le but de faciliter toujours mieux l’autoapprentissage.

À propos de Kumon